fbpx
Guides touristiques en françaisRéserver une visiteVisiter San Francisco

Top 10 des lieux à visiter à San Francisco

Ville américaine et comté de l’état de Californie, San Francisco a été fondée en 1776. La ville a été bâtie par les Espagnols. Elle prend ensuite son essor lors de la ruée vers l’or au XIXème siècle. De ses origines, elle garde une “ âme ” très européenne qui en fait la troisième destination préférée des Français aux Etats-Unis.
Il est très difficile de répondre à la question “ Que faire à San Francisco ? “. En effet, la liste des lieux à visiter dans la ville est particulièrement longue. Néanmoins, nous avons réuni pour vous un Top 10 des lieux à visiter à San Francisco.

L’île et la prison d’Alcatraz

Difficile de parler de San Francisco sans parler d’Alcatraz. Découverte en 1775 par le navigateur espagnol Juan Manuel de Ayala, l’île d’Alcatraz se situe dans la baie de San Francisco. Elle a été baptisé “Alcatraces “, nom espagnol du pélican, à cause des nombreux oiseaux qui peuplent l’île.

©San Francisco Travel

L’histoire d’Alcatraz

L’île d’Alcatraz a une histoire riche en événements. De 1850 à 1909, elle est tout d’abord une forteresse militaire. Elle était prévue pour accueillir jusqu’à 200 hommes en cas de siège. Elle devient ensuite une prison militaire de 1909 à 1933. En 1934, elle devient enfin la célèbre prison fédérale de Haute-Sécurité que tout le monde connaît. Elle abrita alors des détenus parmi les plus dangereux, dont le célèbre Al Capone, et connu pas moins de 14 évasions. La prison fédérale fermera définitivement ses portes en 1963 car ses coûts de gestion étaient trop élevés. De 1969 à 1971, elle fût occupée par les Amérindiens.
C’est en 1976 que l’île d’Alcatraz devient un site historique recevant plus d’un million de visiteurs chaque année. Hormis les visites de la prison, Alcatraz est aussi appréciée des ornithologues pour la grande variété d’oiseaux qu’elle abrite. Vous pourrez ainsi observer différentes espèces : pélican brun, guillemot colombin, huîtrier de Bachman, aigrette neigeuse, goéland d’Audubon (le plus fréquent), etc.

Visiter Alcatraz

Pour visiter Alcatraz, vous devrez prendre un bateau depuis Fisherman’s Wharf. Il y a un bateau toutes les 45 minutes en partance pour Alcatraz. Chaque visite dure 2 heures environ. Par ailleurs, vous avez la possibilité d’avoir un audioguide (dans la langue de votre choix). Vous pouvez également visiter l’île seul avant de rejoindre un bateau pour le retour à San Francisco.
Au vu de l’attrait touristique d’Alcatraz et de sa prison, nous vous recommandons vivement de réserver votre visite dès que possible, surtout l’été. Les prix de cette visite sont variables selon le “ tour “ que vous choisirez (de 23.50$ à 90.50 $, gratuit pour les enfants de moins de 4 ans). Il existe également des pack famille, les “ Family Pack “, pour 2 adultes et 2 enfants (115.70 $).

A noter : il n’existe qu’une seule société habilitée par le Service des Parcs Nationaux pour la vente des billets et le transport vers Alcatraz : Alcatraz Cruises. De ce fait, aucune autre société ne peut proposer des billets pour un trajet vers Alcatraz.

Fisherman’s Wharf

Littéralement le “ Quai des Pêcheurs “, Fisherman’s Wharf s’étend de la rive nord de San Francisco à Ghirardelli Square au sud. Et de Van Ness Street East à l’est jusqu’à Pier 39 à l’ouest. Fisherman’s Wharf est un quartier très touristique, tout particulièrement pour ses musées, ses restaurants de fruits de mer et ses ferries menant à Alcatraz.

Fisherman's Wharf - San Francisco
Crédit photo : ©San Francisco Travel

Que visiter à Fisherman’s Wharf ?

Il y a de nombreuses choses à visiter et à voir dans le quartier de Fisherman’s Wharf. Nous vous recommandons tout particulièrement :

  • Le San Francisco Maritime National History Park, un complexe complet qui abrite une flotte de vieux navires, datant de 1886 à 1914, un centre d’informations, un musée maritime et une bibliothèque.
    => Pour en savoir plus : San Francisco Maritime National History Park
  • Ghirardelli Square, représentant la limite sud de Fisherman’s Wharf, ce complexe date de 1895. Après avoir accueilli la célèbre chocolaterie Ghirardelli, il accueille désormais un ensemble de boutiques et de restaurants chics. Un endroit idéal pour une pause shopping !
    => Pour en savoir plus : Ghirardelli Square
  • Le Musée Ripley’s Believe it or not ! Créée en 1918 sous la forme d’un journal, la marque Ripley’s s’est rapidement déclinée sous différentes formes : radio, TV, livres, et bien sûr musées. Le Musée Ripley’s de San Francisco est une sorte de cabinet des curiosités. Il abrite des informations sur des événements étranges, sur des sujets à caution ou encore des objets pour le moins étranges. Ainsi, vous pourrez y admirer des têtes réduites, des sculptures en os de chameau, etc. L’entrée au Musée Ripley’s Believe it or not ! coûte entre 17 et 23 dollars. Vous avez également la possibilité de cumuler la visite du musée avec d’autres activités pour un prix attractif.
    => Pour en savoir plus : Ripley’s San Francisco
  • Le Musée mécanique – The Zelinksy Collection, abritant plus de 300 jeux mécaniques, cette collection privée existe depuis 1920 et est arrivée à Fisherman’s Wharf en 2002. Interactif et gratuit, ce musée accueille des jeux d’arcade, des automates et des machines mécaniques. Tous sont liées au divertissement au 20ème siècle. En outre, en 2011, le musée mécanique a été désigné comme l’une des trois “ meilleures activités à faire à San Francisco “ par le journal US News & World Report. L’accès au musée est gratuit et il est ouvert toute l’année.
    => Pour en savoir plus : Musée mécanique
  • Le Musée de cire, on retrouve la célèbre Mme Tussauds et ses poupées de cire à l’effigie de personnalités célèbres à travers plusieurs galeries : Alcatraz – The Breakout, Music Zone, Leaders & entrepreneurs, Sports Zone, Spirit of San Francisco, etc. Le musée est ouvert de 10h à 19h les lundis, mardis, mercredi, jeudis et dimanches et de 10h à 20h les vendredis et samedis. L’accès au musée coûte entre 20 et 60$.
    => Pour en savoir plus : Madame Tussauds – San Francisco

Chinatown

Le Chinatown de San Francisco rassemble la plus grande communauté chinoise vivant en dehors de l’Asie. C’est aussi le plus ancien quartier chinois des Etats-Unis et d’Amérique du Nord. Fondé à la fin des années 1840, ce quartier se trouve dans le centre-ville de San Francisco.

Chinatown - San Francisco
Crédit photo : ©San Francisco Travel

Que voir à Chinatown ?

Là encore, difficile de ne citer que quelques endroits de ce quartier à l’esprit traditionnel et moderne à la fois. En effet, de nombreux lieux de Chinatown ont un fort passé historique ou possèdent une magnifique architecture. Voici, selon nous, les endroits à voir absolument :

  • La Dragon Gate, c’est-à-dire la Porte du Dragon et ses deux statues de lion marquant l’entrée dans Chinatown via le carrefour de Bush Street.
  • Le Saint-Mary’s Park et sa statue du Docteur Sun Yat-sen (révolutionnaire et homme d’Etat chinois) en honneur aux vétérans de guerre chinois.
  • Portsmouth Square, lieu de rendez-vous de la communauté pour des séances de Tai-Chi-Chuan ou des parties d’échecs chinois en plein air.
  • Stockton Street et son marché de produits frais.
  • La Golden Gate Fortune Cookie Factory qui fournit depuis 1962 les célèbres biscuits à message qui plaisent tant aux touristes comme aux habitants. Accessible de 9h à 18h30 du lundi au vendredi et de 9h à 19h le week-end, l’entrée à la Golden Gate Fortune Cookie Factory est gratuit.
    => En savoir plus : Golden Gate Fortune Cookie Factory

La Sutro Tower

La Sutro Tower est une tour-antenne située sur le mont du même nom, le Mont Sutro. Située à l’ouest de San Francisco, sa construction s’est achevée en 1973 et sa première émission date de la même année. 6 800 tonnes de béton pour ses fondations, 1 700 tonnes et 298 mètres pour la tour elle-même qui est également résistante aux séismes. La Sutro Tower permet l’émission de 10 chaînes de télévision analogiques, 11 chaînes numériques ainsi que de 4 stations de radio FM.

Sutro Tower - San Francisco
Crédit : ©San Francisco Travel

Pourquoi voir la Sutro Tower ?

En dehors des proportions étonnantes de la Sutro Tower, tout l’intérêt d’une telle visite touristique réside essentiellement dans la vue offerte par le site. En effet, une plateforme a été installée au pied de la Sutro Tower pour permettre aux visiteurs de profiter de la vue panoramique sur San Francisco et ses environs.

Le Quartier de Haight-Ashbury

Surnommé “ The Haight “ ou “ The Upper Haight “, le quartier de Haight-Ashbury a été nommé ainsi d’après le gouverneur de Californie  Henry Huntly Haight et un conseiller municipal de la ville, Mr Ashbury, ayant fortement participé à la renommée et à l’expansion de la ville pendant les années 1870.
Au cœur du mouvement hippie dans les années 1960, le “ Flower Power “ a laissé une forte empreinte sur Haight-Ashbury, notamment via l’art psychédélique qui est encore très visible dans le quartier.

Haight Ashbury - San Francisco
Crédit photo : ©San Francisco Travel

Ce qu’il ne faut pas manquer dans Haight-Ashbury

A l’instar de nombreux quartiers de San Francisco, Haight-Ashbury rassemble une foule de lieux à voir. Vous pourrez par exemple vous rendre au Lyle Turtle Tatoo Art Museum, un des nombreux musées de San Francisco mais le seul sur l’univers du tatouage. Vous pourrez également flâner dans le Buena Vista Park, le plus vieux parc de la ville qui offre une vue imprenable sur le Golden Gate Bridge ou sur l’église Saint-Ignatius. Enfin, vous pourrez admirer les maisons victoriennes aux couleurs flamboyantes et, pour les amateurs de rock, passer devant la maison des Grateful Dead ou l’appartement de Janis Joplin.

Les Painted Ladies

Un drôle de noms pour de drôle de maisons ! Les Painted Ladies, littéralement les “ Dames Peintes “ désignent les maisons aux couleurs vives et au style victorien ou édouardien qui parsèment plusieurs villes des Etats-Unis ou certains de leurs quartiers. On retrouve des Painted Ladies dans plusieurs villes des Etats-Unis. Ainsi, vous pourrez en voir à la Nouvelle-Orléans, à Cape May, à Baltimore (quartier Charles Village), à Saint-Louis (Lafayette’s Square), à Cincinnatti (Columbia-Tusculum) ou à Toledo (Old West-End District).

Painted Ladies - San Francisco
Crédit photo : ©Urban

Où voir des Painted Ladies à San Francisco ?

Environ 48 000 maisons de ce style ont été construites à San Francisco entre 1849 et 1915. Les Painted Ladies les plus célèbres de la ville sont sur Steiner Street, face à Alamo Square.

Le Golden Gate Bridge de San Francisco

Le Golden Gate Bridge est incontestablement le lieu le plus incontournable lors d’une visite de San Francisco. Reliant San Francisco à Sausalito, le Golden Gate Bridge a été construit entre 1933 et 1937. En acier et en béton, il mesure 2 737 mètres de long, 27 mètres de large et 230 mètres de haut. Jusqu’en 1964, c’était le plus long pont suspendu du monde. Reconnaissable grâce à sa couleur “ Orange International “, le Golden Gate Bridge est considéré comme l’une des sept merveilles du monde moderne par l’American Society of Civil Engineers.

Golden Gate Bridge - San Francisco
Crédit photo : ©San Francisco Travel

Avant une traversée du Golden Gate Bridge

Avant toute traversée du Golden Gate Bridge, nous vous recommandons de faire un arrêt sur l’esplanade des visiteurs pour visiter le Golden Gate Bridge Welcome Center. Ce centre d’accueil raconte l’histoire du pont. Il vous permet aussi de découvrir les casques et rivets qui ont été utilisés lors de la construction dans les années 1930. Vous pourrez également visionner une vidéo d’orientation ou voir la “ Test Tower “. Avec ses 12 pieds de haut, elle a notamment servi à évaluer la conception du pont et sa faisabilité.

Le Golden Gate Park

Le Golden Gate Park peut se résumer en quelques chiffres impressionnants : plus d’un million d’arbres, 10 kilomètres de pistes cyclables, 412 hectares, 3ème parc public le plus visité des Etats-Unis, 19 millions de visiteurs par an.
Le projet du Golden Gate Park date des années 1860 et il voit le jour 10 ans plus tard, en 1970. Avec ses 412 hectares, c’est non seulement le plus grand parc de la ville mais il est également plus vaste que le très célèbre Central Park de New-York.

Golden Gate Park - San Francisco
Crédit photo : ©San Francisco Travel

Que voir au Golden Park Garden ?

Loin d’être un simple parc, le Golden Gate Park rassemble plusieurs monuments, jardins ou musées :

  • Le Conservatoire des Fleurs, créée en 1878, cette serre d’inspiration victorienne est l’une des plus grandes serres du monde.
  • Le Japanese Tea Garden, datant de 1894, c’est le plus ancien jardin japonais des USA.
  • Le Strybing Arboretum, jardin botanique de San Francisco, l’Arboretum abrite plus de 7 500 espèces végétales.
  • Le Stow Lake, un lac artificiel avec une île de plus de 140 mètres de haut.
  • Le National Aids Memorial Grove, ce monument de 1988 est un lieu de recueillement pour les victimes du Sida. C’est le premier mémorial du genre érigé aux Etats-Unis.
  • Le San Francisco De Young Museum. Fondé en 1921, ce musée expose essentiellement des artistes américains comme Edward Hopper par exemple.
  • La California Academy, relativement récent (2008), l’Academy rassemble un muséum d’histoires naturelles, des aquariums, un planétarium et un cinéma 3D.

The Palace of Fine Arts

Situé dans le quartier de Marina District, le Palace of Fine Arts est l’oeuvre de Bernard Maybeck. Il a été construit en 1915 à l’occasion de l’Exposition International de Panama-Pacific. S’inspirant de l’architecture classique gréco-romaine, le Palace of Fine Arts possède également un plan d’eau et un jardin d’eucalyptus.

Palace of Fine Arts - San Francisco
Crédit photo : ©Palace of Fine Arts

Visiter le Palace of Fine Arts

L’entrée au Palace of Fine Arts est gratuite. L’accès aux événements organisés dans le Palace of Fine Arts Theatre est payant. Il est également possible de le louer pour organiser certains événements. En effet, avec 962 places, il accueille régulièrement des concerts, des spectacles ou même des séminaires d’entreprises. Son hall d’accueil peut recevoir jusqu’à 400 personnes. Le parc est particulièrement apprécié par les couples qui viennent y faire leurs photos de mariage.
En savoir plus : www.palaceoffinearts.org

The AT & T Park

Situé dans le quartier de South Beach, l’AT&T Park (ou Oracle Park) est un stade de baseball qui accueille les Giants de San Francisco depuis 2000. Sa construction a débuté en décembre 1997 et son inauguration officielle a eu lieu en mars 2000. Le stade peut accueillir jusqu’à 42 000 personnes.

AT&T Park - San Francisco

Découvrir les coulisses de l’AT&T Park

Il est possible de visiter l’AT&T Park pour découvrir l’envers du décor : cage intérieure des frappeurs, clubhouse des visiteurs ou même l’une des 68 suites de luxe du lieu. Les visites ont lieu tous les matins de 10h à 12h30. Chaque visite dure environ 90 minutes et coûte de 12 à 22 $ (selon les âges).

Assister à un match des Giants de San Francisco

Créée en 1883, l’équipe est au départ originaire de New York et se nomme les “ Gotham de New-York “. En 1885, elle change de nom pour devenir les “ Giants de New York “. C’est lors de son déménagement en 1958 qu’elle devient les “ Giants de San Francisco “. La saison de baseball a traditionnellement lieu de mars à septembre. Les billets coûtent de 12 à 150 $ selon le match et l’emplacement choisi.
Pour réserver vos billets : www.mlb.com/giants

Les Suites de l’AT&T Park

Pouvant accueillir de 16 à 100 personnes, les suites de luxe de l’Oracle Park offrent un décor magnifique avec une vue imprenable sur le terrain de jeu. Chaque suite est unique et coûte entre 4000 et 12000 $ (prix variable selon les matchs et l’emplacement de la suite).

Bonus : Napa Valley

A une heure de San Francisco, la Napa Valley fait partie des comtés originaux de la Californie. Région viticole la plus réputée des Etats-Unis, la Napa Valley est reconnue dans le monde entier depuis les années 1970. C’est la troisième destination la plus visitée des Etats-Unis après le Grand Canyon et les célèbres parcs Disney.
C’est grâce à son climat méditerranéen, à sa géologie et à ses reliefs si particuliers que les domaines viticoles de Napa Valley produisent des vins de si bonne qualité, appréciés aux Etats-Unis mais aussi dans le monde entier.

Napa Valley - San Francisco
Crédit photo : © Bob McClenahan – Visit Napa Valley

Que visiter à Napa Valley ?

Difficile de choisir entre les nombreux domaines et les différentes visites disponibles à Napa Valley. Néanmoins, si nous devions n’en retenir que deux, nous vous recommandons le Wine Train et Merryvale.

Le Wine Train est un restaurant installé à bord d’un train ancien qui parcourt environ 40 kilomètres dans Napa Valley. Le Wine Train propose différents tours (allant de 130 à 350 euros) avec plusieurs arrêts pour des dégustations de vins. Cependant, compte tenu de sa notoriété, nous vous conseillons de réserver votre tour plusieurs semaines à l’avance.
Pour en savoir plus : www.winetrain.com

Considéré comme l’un des meilleurs lieux pour une dégustation de vins, Merryvale accueille de nombreux événements. Le domaine est notamment très apprécié pour les réceptions de mariage. D’ailleurs, on cite régulièrement la Cask Room, la salle historique de Merryvale, comme le lieu le plus spectaculaire de Napa Valley pour l’organisation d’un événement.
Pour en savoir plus : www.merryvale.com

Napa Valley ou Sonoma ?

A 45 minutes de San Francisco et à 30 minutes de Napa Valley, Sonoma accueille plus de 425 établissements viticoles, du plus rustique au plus prestigieux. En dehors du tournage du film Scream 3, Sonoma accueille également de nombreux événements tout au long de l’année. Sans avoir la réputation mondiale de Napa Valley, Sonoma possède de multiples attraits pour les amateurs de vin, dont la Coppola Winery.
Pour en savoir plus : www.sonomacounty.com

Domaine viticole du célèbre réalisateur oscarisé, Francis Ford Coppola, la Coppola Winery propose non seulement des dégustations de vins mais elle possède également plusieurs restaurants, une galerie cinématographique, etc. Étendu sur plus de 100 hectares, le domaine s’est notamment fait connaître grâce à sa cuvée désormais célèbre : la cuvée “ Rubicon “.
Pour en savoir plus : www.francisfordcoppolawinery.com

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
X