fbpx
Guides touristiques en françaisVisiter San Francisco

Se déplacer dans San Francisco

Avec une superficie dépassant à peine 120 km², San Francisco n’est certes pas une grande ville à l’échelle de New York par exemple. Mais ses rues en pente raide peuvent donner du fil à retordre aux marcheurs, même les plus aguerris. Cependant, elle est extrêmement bien desservie par les transports en commun assurés par plusieurs compagnies de transport. Comment se déplacer dans San Francisco ? Voici toutes nos réponses.

Arrivée et départ de San Francisco

Aéroport de San Francisco - SFO
Crédit photo : ©SFO San Francisco International Airport

L’aéroport est, en principe, le premier lieu de San Francisco que vous visiterez. Une fois descendu de l’avion et vos bagages en main, reste à rejoindre le centre-ville. Comment faire ? Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • en voiture. Certainement le moyen de locomotion le plus simple entre l’aéroport et le centre-ville. Comptez tout de même 25 à 30 minutes de route en temps normal, 45 minutes à 1 heure aux heures de pointe. Attention également aux possibilités de stationnement près de votre logement. Se garer à San Francisco est une gageure, qui coûte cher qui plus est ! De ce fait, vous pouvez envisager de faire appel à un Uber ou à une autre société de VTC, comme Lyft par exemple.
  • prendre la navette. La SuperShuttle vous permet de rejoindre votre hôtel facilement. Pour cela, il vous suffit de réserver votre trajet à l’avance. Cette solution a l’avantage d’être pratique et peu chère (à partir de 15 euros).
  • en taxi. Comme dans tous les aéroports, il est très facile de trouver un taxi à SFO. Mais ce n’est pas la solution la moins chère : comptez environ 50 $ la course et 20 % de pourboires.
  • en BART. Un peu complexe, cette solution nécessite de prendre d’abord l’AirTrain jusqu’à la station BART. Comptez 30 à 60 minutes de trajet selon l’emplacement de votre hôtel pour un tarif à moins de 10 $.

Les différents modes de transport pour se déplacer dans San Francisco

Les moyens de transport les plus évidents, ceux qui viennent à l’esprit en premier, sont généralement ceux qu’on utilise le plus au quotidien : à pied, à vélo, en voiture voire, éventuellement, faire appel à un taxi ou à un VTC, comme le célèbre Uber par exemple. Néanmoins, concernant San Francisco, il est souvent plus aisé d’utiliser les transports en commun, d’autant que la ville est très bien desservie. Sans compter qu’il serait dommage de passer à côté des cable cars, du Caltrain ou même d’un voyage en ferry.
Le réseau des transports publics de San Francisco se divise en 4 grands types :

  • le Muni qui inclut le métro, les cable cars et les bus,
  • le BART, un équivalent de notre RER parisien, qui dessert San Francisco et ses environs,
  • le ferry qui gère le transport jusqu’à l’île d’Alcatraz,
  • et enfin, le Caltrain, un train qui va de San Francisco jusqu’à San Jose.

Se déplacer dans San Francisco à pied ou à vélo

Se déplacer dans San Francisco - A pied ou à vélo
Crédit photo : ©San Francisco Travel

La découverte d’une ville passe inévitablement par la marche à pied. D’autant plus dans une ville comme San Francisco où, sans déplacement à pied, vous risqueriez de passer à côté d’une des nombreuses petites boutiques qui émaillent la ville. Mais, les célèbres pentes raides de San Francisco pourraient rapidement avoir raison de votre courage (et de vos mollets). De ce fait, nous vous recommandons d’alterner différents modes de transport. Par exemple, rendez-vous dans un quartier en voiture ou en transport en commun avant de l’explorer à pied ou à vélo. Vous pourrez ainsi économiser un peu d’énergie tout en profitant de la superbe vue panoramique sur la baie qu’offrent certaines rues de la ville.

Se déplacer en voiture, prendre le taxi ou un VTC

Se déplacer dans San Francisco - En voiture
Crédit photo : © San Francisco Travel

Certainement le mode de transport que nous vous déconseillons le plus ! En effet, comme de nombreuses villes américaines, San Francisco est soumise à de nombreuses règles concernant le stationnement. Règles qui peuvent sembler très obscures quand on n’est pas suffisamment renseigné. Voici quelques raisons qui nous font déconseiller le déplacement en voiture dans San Francisco :

  • les parkings sont très chers. A titre d’exemple, le Best Parking situé entre O’Farrell et Geary est considéré comme le parking le moins cher du Downtown. Malgré cela, il faudra prévoir un budget de 20 à 30 $ par jour minimum et plus pour le week-end.
  • le stationnement dans la rue est très difficile. Il y a de nombreuses restrictions (notamment sur la durée de stationnement autorisée) et les agents du Department of Parking and Traffic sont très présents. Attention aux PV ! De plus, les parcmètres sont tous payants et avec des horaires variables selon les heures, les jours ou les quartiers. Enfin, comme dans beaucoup de grandes villes, la circulation dans San Francisco aux heures de pointe est un véritable cauchemar.
  • la traversée du Golden Gate Bridge ne se fait pas à l’improviste. Si l’aller est gratuit, le retour est payant (environ 8 $) et est payable uniquement via la carte d’abonnement ou en s’étant préalablement enregistré sur le site du Golden Gate.

Toutefois, si vous souhaitez absolument vous déplacer en voiture, sachez que, en principe, le VTC reste moins cher que le taxi. Par ailleurs, Lyft est souvent moins cher que Uber. Le coût d’une location de voiture sera variable selon de nombreux critères donc il est difficile de donner un budget précis. Nous vous conseillons donc de comparer les différents modes de transport (taxi, Uber, Lyft ou location) en installant les applications sur votre smartphone. Vous pourrez ainsi avoir une idée du budget à prévoir pour chacun de vos trajets et étudier les différentes options possibles.

Se déplacer dans San Francisco en métro

Se déplacer dans San Francisco - En métro
Crédit photo : ©BrokenSphere – Wikipedia

Contrairement à beaucoup de grandes villes, le métro de San Francisco ne dessert que certaines parties de la ville. Ouvert de 4h30 à 1h30 (des lignes de bus de nuit prennent le relais entre 1h30 et 5h), il est composé de 6 lignes :

  • la ligne J qui va de Balboa Park à l’Embarcadero, cette ligne longe une grande partie de Church Street.
  • la ligne K qui part elle aussi de Balboa Park pour rejoindre Folsom,
  • la L qui relie le San Francisco Zoo à l’Embarcadero,
  • la ligne M pour aller de l’arrêt San Jose à l’Embarcadero,
  • la N qui s’étend d’Ocean Beach à l’arrêt pour prendre le Caltrain,
  • et enfin, la T qui va de Saint Francis Circle à Sunnydale, en passant par le Caltrain elle aussi.

Les tickets du Muni Metro coûtent 2 $ lorsqu’ils sont achetés à l’unité. Ils sont valables pour 90 minutes de circulation, correspondance comprise. Vous pourrez les acheter aux automates disposés dans chaque station de métro.

Pour en savoir plus : Plan du Muni Metro

Les célèbres “ cable car ” de San Francisco

Se déplacer dans San Francisco - En cable car
Crédit photo : © San Francisco Travel

Sans doute le moyen de transport le plus connu de San Francisco. Créés en 1873, les cable cars sont désormais classés monuments historiques. De ce fait, ils ont un fort attrait pour les touristes donc, si vous voulez prendre un cable car, soyez patient ! Il existe trois lignes, fonctionnant de 6 h à 0h30, à raison d’un cable car toutes les 6 à 15 minutes en moyenne :

  • la ligne Powell – Hyde qui part de l’intersection entre Powell et Market Street pour rejoindre les environs du Ghirardelli Square. Pendant le trajet, vous pourrez profiter d’une superbe vue sur la Baie de San Francisco et sur Alcatraz.
  • la ligne Powell – Mason, même point de départ que la ligne précédente mais pour arriver près de Fisherman’s Wharf.
  • et une dernière ligne qui va du California Financial District (intersection de Market Street et Drumm Street) jusqu’à Van Ness. Cette troisième ligne est intéressante pour les touristes car elle est moins connue et génère donc moins d’attente pour monter dans un cable car.

Le trajet en cable car coûte 7$ en cas d’achat à l’unité (3$ à partir de 21h).

Notre conseil : En cas d’attente trop importante, n’hésitez pas à rejoindre l’arrêt suivant pour gagner du temps.

Visiter San Francisco en bus

Se déplacer dans San Francisco - Bus SFMTA
Crédit photo : ©SFMTA

Le bus est certainement la solution la plus complète et la plus simple pour découvrir San Francisco. En effet, la ville possède une centaine de lignes de bus qui desservent la quasi totalité de la ville. La majorité des bus s’arrêtent à une intersection sur deux ou à chaque croisement. De sorte que vous n’aurez aucun mal à arriver au plus près du lieu que vous souhaitez visiter.
Vous pourrez acheter vos tickets directement dans le bus, auprès du conducteur. Les tickets coûtent 2$ (pour les adultes) et sont valables pour 90 minutes. Pour demander votre arrêt, c’est très simple : il vous suffit de tirer sur le câble qui court tout le long des fenêtres du véhicule.

Pour en savoir : Plan du réseau Muni (bus, métro et cable car)

Qu’est-ce que le BART ?

Se déplacer dans San Francisco - En BART
Crédit photo : © San Francisco Travel

Acronyme de Bay Area Rapid Transit, le BART est l’équivalent du RER français. Composé de 5 lignes, il dessert 46 stations (dont 8 stations dans San Francisco) dans un rayon de 50 km environ au sud-ouest et à l’est de la Baie de San Francisco :

  • Richmond – Warm Springs / South Fremont (ligne orange, 19 stations).
  • Pittsburgh / Bay Point – SFO / Millbrae (ligne jaune, 26 stations).
  • Warm Springs / South Fremont – Daily City (ligne verte, 20 stations. Attention, cette ligne s’arrête à 19h00 et ne fonctionne pas le dimanche.
  • Richmond – Daily City – Millbrae (ligne rouge, 23 stations). Cette ligne ne fonctionne pas le dimanche.
  • Dublin / Pleasanton – Daly City (ligne bleue, 18 stations).

La plupart des lignes fonctionnent de 4h00 à 0h00 en semaine, de 6h00 à 0h00 le samedi et de 8h00 à 0h00 le dimanche. Les trains passent toutes les 6 minutes environ jusqu’à 23h00 puis toutes les 20 minutes jusqu’à minuit.
Les tickets coûtent de 2 à 8$ selon les trajets. Ils fonctionnent comme des cartes de débit. De sorte que, s’il vous reste de l’argent sur votre ticket, vous pouvez l’utiliser pour un autre trajet ou le recharger pour le trajet suivant. Vous pouvez acheter vos tickets pour le BART dans chaque station desservie.

Pour en savoir plus : Guide général du BART (en français)

Prendre le ferry à San Francisco

Se déplacer dans San Francisco - En ferry
Crédit photo : ©Niagara – Wikipedia

Il existe trois types de ferries à San Francisco :

  • le Golden Gate Ferry qui relie Larkspur, Sausalito ou Tiburon à San Francisco. Les trajets coûtent de 6 à 14$ selon l’âge et le trajet. (plus d’infos)
  • le San Francisco Bay Ferry qui va d’Oakland ou d’Alameda à San Francisco. Il y a également des services exceptionnels allant jusqu’à l’AT&T Park lorsque les Giants jouent à domicile. Les tickets coûtent de 1 à 10$ selon le trajet souhaité et l’âge du détenteur du billet. Il est également possible d’utiliser une carte Clipper. (plus d’infos)
  • Alcatraz Cruises pour visiter l’île d’Alcatraz et sa célèbre prison. Concessionnaire officiel du service des parcs nationaux, Alcatraz Cruises est la seule entreprise autorisée à proposer des trajets et visites d’Alcatraz. Le départ se fait depuis le Quai 33 (Pier 33) – Alcatraz Landing. Les tickets coûtent de 24 à 88$ selon l’âge et le tour choisi. Il existe également des packs famille à 120$ (2 adultes et 2 enfants) pour l’Early Bird Tour et le Day Tour. Le premier départ est à 8h45 et le dernier retour a lieu à 18h30. (plus d’infos)

Se déplacer autour de San Francisco avec le Caltrain

Se déplacer dans San Francisco - En Caltrain
Crédit photo : © snty-tact – Wikipedia

Le Caltrain est un train qui relie San Francisco à la vallée de Santa Clara. Les arrêts desservis sont découpés en 6 zones. Il y a en tout 29 arrêts avec un arrêt supplémentaire exceptionnel à proximité du Stade de Stanford lors des matchs.
Les tickets coûtent de 3 à 13$ pour un aller simple et de 6 à 26$ pour les pass journée ou pour les trajets aller/retour.

Pour en savoir plus : Caltrain

Combien coûte les transports en commun à San Francisco ?

Les tarifs des différentes solutions de transports en commun à San Francisco sont très variables. Nous vous recommandons donc de bien comparer toutes les solutions qui s’offrent à vous selon les lieux où vous souhaitez vous rendre. Pour cela, le plus est de télécharger les différentes applications disponibles sur votre smartphone. Vous pourrez ainsi comparer les temps de trajet et le budget à prévoir en quelques minutes. Pour circuler plus facilement, vous avez en outre la possibilité d’acquérir des abonnements.

Muni Pass

Se déplacer dans San Francisco - Muni Pass
Crédit photo : ©SFMTA

Il existe 3 types de Muni Pass :

  • le Muni Pass Journée qui coûte 21$,
  • ou le Muni Pass 3 jours qui coûte 32$,
  • et enfin, le Muni Pass 7 jours qui coûte 42$.

Ces Pass sont valables pour tous les transports Muni intra-muros uniquement, y compris le cable car. Vous ne pourrez donc pas les utiliser pour les transports BART ou Caltrain.
Vous pouvez acheter les Muni Pass au Visit Information Center de Maraket Street, dans divers lieux de San Francisco (Railway Museum, Walgreen’s, etc.) ou sur le site de la SFMTA.

Pour en savoir plus : SFMTA (possibilité de mettre la page en français)

Clipper Card

Se déplacer dans San Francisco - Clipper Card
Crédit photo : © Michael Macor – The Chronicle 2011

De la taille d’une carte de crédit, la Clipper Card vous permet de prendre tous les transports en commun de San Francisco : Muni, BART, Caltrain, Golden Gate Transit & Ferry, San Francisco Ferry, etc. mais aussi de charger des entrées pour certains lieux touristiques de la ville.
La Clipper Card coûte 3$ puis vous pouvez ajouter la somme de votre choix. Vous avez aussi la possibilité d’inclure une recharge automatique lorsque votre solde descend sous les 10$.

Pour en savoir plus : Clipper Card

City Pass

Se déplacer dans San Francisco - City Pass
Crédit photo : © San Francisco City Pass

Le City Pass est un carnet complet qui vous permettra de :

  • prendre les transports en commun de San Francisco en illimité sur une période de 3 jours consécutifs,
  • visiter l’Exploratorium OU le De Young Museum et le Palace of Legion of Honor (dans la même journée), ainsi que la California Academy of Sciences et l’Aquarium of the Bay,
  • faire une croisière d’une heure dans la Baie de San Francisco avec la compagnie Blue & Gold Fleet Bay Cruise.

Le City Pass coûte 89$ pour les adultes et 66$ pour les 6-11 ans (la majorité des transports, musées et lieux à visiter sont gratuits pour les enfants jusqu’à 5 ans).

Pour en savoir plus : City Pass

Les autres moyens de transport de San Francisco

Il existe un grand nombre de moyens de transports pour se déplacer dans San Franciso mais aussi autour de la ville. Outre le Muni, le BART, les cable car, le Caltrain et les ferries, vous pourrez aussi utiliser :

  • Sam Trans, abréviation de San Mateo County Transit District, ce service de bus dessert le Comté de San Mateo ainsi que certaines parties de San Francisco ou de Palo Alto.
  • AC Transit, abréviation de Alameda – Contra Costa Transit District, ce service de bus est basé à Oakland et dessert la partie ouest des comtés d’Alameda et de Contra Costa.
  • VTA, abréviation de Valley Transportation Authority, ce service gère les transports publics (tramway et bus) du Comté de Santa Clara.
  • Golden Gate Transit, service de bus qui dessert les comtés de Marin et de Sonoma (région de North Bay).

Se déplacer dans San Francisco : les moyens de transport les plus originaux

La visite de San Francisco ne se limite pas seulement aux métros, trams, bus ou cable car. En effet, de plus en plus d’entreprises vous proposent de découvrir la ville avec des moyens de transport plus originaux. Voici notre sélection.

Visiter San Francisco en segway

San Francisco en segway
Crédit photo : ©Get Your Guide

Connaissez-vous les segway ? Il s’agit d’une plateforme montée sur deux roues et munie d’un manche. Ce mode de transport original est de plus en plus apprécié car il permet de visiter une ville sans trop de fatigue.
C’est un mode de transport idéal pour se déplacer dans San Francisco et ses pentes raides ! Le site Getyourguide vous propose toute une gamme de visites de la ville en segway, à des prix abordables (entre 50 et 140 euros) : San Francisco en segway et visite d’Alcatraz (7h), visite des quais (2h30) ou encore Fisherman’s Wharf & Waterfront Segway tour (1h30) par exemple.

Se déplacer dans San Francisco en GoCar

Les GoCar sont de petits véhicules biplaces qui vous accompagneront dans votre visite de San Francisco. Petit plus : les GoCar parlent ! Elles vous indiqueront le chemin à suivre et vous recommanderont les meilleurs sites et restaurants à visiter. Plusieurs tours sont disponibles, pour une à trois personnes selon la visite choisie, avec un budget de 50 à 250 $.

Pour en savoir plus : Go Car Tours – San Francisco

Découvrir San Francisco en vélo électrique

San Francisco en vélo électrique
Crédit photo : ©AzurEver

Profitez de la piste cyclable de la Baie de San Francisco ou affrontez les pentes raides de la ville sans effort, c’est possible. Plusieurs sociétés proposent des visites guidées ou des locations de vélo électrique pour découvrir ou se déplacer dans San Francisco.
Azurever propose par exemple une visite guidée de 3h30 à 4h (à partir de 71 euros, prix sur devis). Bim Bim Bikes est un site qui vous aide à trouver où louer différents types de vélos (ville, électrique, VTC, tandem ou pour enfants). Les prix sont très abordables (de 9 à 20 euros).

San Francisco en trottinette

Si la trottinette est un moyen de transport très apprécié par de nombreux habitants et touristes, force est de constater que ce n’est pas le cas de tous. En effet, San Francisco a choisi d’interdire les trottinettes depuis le 4 juin 2018. En cause : les incivilités et le dépôt gênant de ces engins (+ d’infos).

Se déplacer dans San Francisco : en bref

Se déplacer dans San Francisco

Il existe de nombreuses solutions pour se déplacer dans San Francisco ou dans les villes à proximité. Si les prix sont très variables, ils restent pour la plupart très abordables. Dans certains cas, comme pour les cable cars par exemple, il peut y avoir un peu d’attente, particulièrement aux terminus. Nous vous recommandons alors de vous rendre à l’un des arrêts suivants, moins sollicités par les touristes.

A lire également :

Top 10 des salons et musées technologiques autour de San Francisco

Top 10 des lieux à visiter dans San Francisco

Faire son shopping à San Francisco

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
X