fbpx
AmériquesDécouvrirDigitalGuides touristiques en françaisLes bons plansVisiter San Francisco

De l’aéroport à son logement : les transferts à San Francisco

Lors de la planification d’un séjour, il y a un élément essentiel à ne pas oublier : organiser le transfert de l’aéroport de San Francisco à son logement. Quelle que soit la solution que vous aurez choisi pour vous loger à San Francisco, il est impératif que vous trouviez une solution pour rallier l’aéroport à votre lieu de résidence. Plusieurs solutions s’offrent à vous : louer une voiture, faire appel à un VTC (Véhicule de Tourisme avec Chauffeur) ou à un taxi, prendre la navette aéroport (Super Shuttle) ou les transports en commun (AirTrain et BART). Quelle est la solution la plus simple ? Quelle est la solution la moins chère ? Y a-t-il une solution meilleure que les autres ? Voici toutes nos réponses.

L’aéroport de San Francisco

transfert de l'aéroport de San Francisco à son logement
Crédit photo : ©SFO San Francisco International Airport

Petite histoire du SFO, l’aéroport de San Francisco

L’aéroport de San Francisco, ou SFO, est l’oeuvre d’une agence d’architectes de Chicago : la SMO (Skidmore, Owings and Merrill). Inauguré le 7 mai 1927, il couvrait au départ une zone de 60 hectares, uniquement composée de pâturages.

Ce n’est qu’après la Seconde Guerre Mondiale que l’aéroport de San Francisco commence à accueillir les vols nationaux. En effet, l’aéroport national d’Oakland ayant été réquisitionné par l’armée, les vols civils seront désormais confiés au SFO.

Depuis lors, l’aéroport de San Francisco n’a cessé de s’agrandir au fil des décennies. Les dernières extensions datent de 2000 et 2003. En 2000, c’est la construction d’un nouveau terminal international dont le coût total atteint le milliard de dollars. Puis, en juin 2003, l’extension accueillant le BART rejoint le reste de la construction.

Un aéroport d’envergure mondiale

L’aéroport de San Francisco, appelé SFO, est le premier lieu que vous visiterez lors de votre séjour dans la ville californienne. Le SFO est un aéroport d’envergure mondiale puisqu’il accueille plus de 55 millions de passagers chaque année. Situé à 21 km au sud de San Francisco, c’est l’un des trois principaux aéroports de la région avec ceux d’Oakland et de San José.

C’est également le deuxième aéroport de Californie après le LAX, l’aéroport de Los Angeles. En règle générale, les visiteurs apprécient l’aéroport de San Francisco, notamment pour la disponibilité de son personnel. Il a d’ailleurs reçu le prix du Meilleur Personnel non-navigant en Amérique du Nord par Skytrax (un site de classement des aéroports et des compagnies aériennes). Il a en outre été élu Meilleur aéroport d’Amérique par le magazine Frequent Business Traveler.

Pour en savoir plus : Aéroport de San Franciso (une partie du site est disponible en français)

Louer une voiture pour rejoindre son logement

transfert de l'aéroport de San Francisco à son logement- Location voiture
Crédit photo : ©San Francisco Travel

Si cette solution peut sembler la plus simple et la plus accessible, c’est en réalité celle que nous vous déconseillons le plus. En effet, se garer à San Francisco est une véritable gageure ! Non seulement, les places de parking sont rares mais elles sont aussi payantes et même assez chères. En outre, vous devrez veiller à respecter plusieurs conditions pour la location de votre véhicule :

  • avoir un permis international. Si, en théorie, il n’est pas obligatoire, certaines sociétés de location le demandent à leurs clients français. Nous vous recommandons donc de poser la question à votre loueur lors de la planification de votre voyage. Ceci afin d’éviter tout désagrément à votre arrivée à l’aéroport.
    A noter : en cas de séjour de plus de 3 mois, vous aurez l’obligation de passer le permis dans votre état de résidence.
  • il est également obligatoire d’avoir au moins 25 ans et de détenir son permis depuis un an minimum. La location peut être possible pour les personnes à partir de 21 ans mais elle sera généralement plus onéreuse.
  • vous devrez posséder une carte bleue (Visa, Mastercard, etc.) au nom du conducteur du véhicule loué pour le paiement de la caution.
  • si vous voyagez avec des enfants, les obligations en matière de sécurité ne sont pas les mêmes selon les états. Par exemple, en Californie, dont San Francisco fait partie, tous les enfants de moins de 2 ans doivent être installés dans des sièges auto face à la route.
  • lors de votre passage en station service, le paiement par carte bleue sera quasi-impossible. En effet, un code postal vous sera demandé lors de votre passage en caisse. N’étant pas résident américain, votre paiement sera refusé le plus souvent. Pensez donc à prévoir de l’argent liquide.

En cas de location de voiture pour le transfert de l’aéroport de San Francisco à son logement, il faudra prévoir un budget à partir de 22 € par jour (le prix est variable selon le modèle choisi, la durée de la location, le nombre de kilomètres parcourus, etc.). Il sera impératif de choisir un véhicule adapté à ses besoins. De nombreuses sociétés ou sites internet proposent des locations de voiture.

Néanmoins, nous vous conseillons de privilégier des marques connues et fiables. Idéalement, faites appel à une compagnie de locations de voitures installée dans l’aéroport de San Francisco. Vous aurez le choix entre plusieurs sociétés et aurez accès à votre véhicule dès votre descente de l’avion.

Notre conseil : Lors de la planification de votre séjour à San Francisco, nous vous recommandons de consulter le site Carigami. C’est un comparateur de prix qui vous aidera à trouver la meilleure solution pour votre location de voiture. Pour comparer les tarifs, vous devrez indiquer la ville (San Francisco donc) ainsi que vos dates de début et fin de séjour. N’oubliez pas de cocher ou décocher la case ” Conducteur âgé de 26 ans et plus “.

Prendre le Super Shuttle pour rejoindre son logement

transfert de l'aéroport de San Francisco à son logement - Super Shuttle
Crédit photo : ©Super Shuttle Execucar

Le Super Shuttle est une navette mise à disposition des voyageurs à leur arrivée à l’aéroport de San Francisco. Peu chère (à partir de 15 euros le trajet, selon la distance parcourue), pratique et assez rapide, cette navette vous permettra de rejoindre très facilement votre logement depuis l’aéroport SFO. Un représentant de Super Shuttle est disponible pour répondre à toutes vos questions de 8h00 à 00h00. En outre, un départ de navette a lieu toutes 15 à 20 minutes environ (toutes les 30 à 45 minutes entre 1h00 et 5h00 du matin). Le trajet durera quant à lui entre 45 minutes et 1h15 en fonction du lieu où vous souhaitez vous rendre.

Comment réserver son trajet en Super Shuttle ?

Vous pouvez réserver votre trajet en navette sur le site Internet ou sur l’application de Super Shuttle tout simplement. Lors de la réservation de votre trajet, vous devrez indiquer les détails de votre vol et de votre destination. Votre transfert vous sera alors immédiatement confirmé. Vous recevrez ensuite un bon d’échange par mail. Vous devrez présenter le bon d’échange au chauffeur lors de votre arrivée à la station de la navette Super Shuttle.

Petit plus : Dans le cas où auriez un empêchement de dernière minute (ou que vous ayez trouvé une solution qui vous convient plus), vous avez la possibilité d’annuler votre transfert aéroport – logement en Super Shuttle jusqu’à 2 heures avant le départ de la navette.

Comment rejoindre la navette ?

Après avoir récupéré vos bagages, vous devrez suivre les panneaux indiquant “ Shared Ride Van ” (ne pas suivre les panneaux indiquant “ Ground Transportation ” ou “ Shuttle ”). Pour rejoindre l’îlot central de Super Shuttle :

  • depuis le Terminal 1, prendre la sortie Porte 15,
  • prendre la sortie Porte 1 depuis le Terminal 2,
  • suivre la sortie Porte 4 depuis le Terminal 3,
  • depuis International A&G, rejoindre la sortie Porte 4.

Prenez ensuite le passage piétons et le bureau “ Shared Ride Van ” se situera sur votre droite.

Pour en savoir plus : Site de Super Shuttle

Transfert de l’aéroport de San Francisco à son logement en taxi

transfert de l'aéroport de San Francisco à son logement - Taxi
Crédit photo : ©Taxi Library

A l’instar de tous les aéroports, il est très facile de trouver un taxi à la sortie de SFO, l’aéroport de San Francisco. Néanmoins, il est indispensable de savoir que seule une compagnie de taxis a officiellement le droit de circuler dans San Francisco. Et, malheureusement, la majorité des taxis présents à proximité de l’aéroport sont généralement des taxis clandestins. De ce fait, nous vous recommandons de choisir un taxi à quelque distance de l’aéroport lui-même afin de vous assurer un trajet en toute sécurité (et en toute légalité !).

Le trajet durera environ 30 à 35 minutes selon la localisation de votre logement et de l’heure (prévoyez un temps de trajet plus long si vous circulez aux heures de pointe). Pour ce qui est du budget, comptez 40 à 50 $ pour la course et 20 % de pourboires (non-inclus mais incontournable aux USA).
Cette solution est donc pratique mais reste relativement onéreuse.

Transferts à San Francisco : faire appel à un VTC

transfert de l'aéroport de San Francisco à son logement - VTC
Crédit photo : ©Uber

Alternative intéressante aux taxis car souvent moins chère, les VTC, ou Véhicule de Tourisme avec Chauffeur, sont de plus en plus plébiscités par les voyageurs. La réservation est simple et rapide, par Internet ou via l’application de votre choix (Uber ou Lyft étant les plus connus et les plus utilisés). Il faut compter environ 30 minutes et 25 $ pour faire un transfert de l’aéroport de San Francisco à son logement. Attention tout de même aux heures de pointe qui pourraient considérablement allonger le temps de trajet, et donc son coût global.

Comment réserver son VTC ?

Si vous choisissez de faire appel à Uber, vous devrez commencer par télécharger l’application sur votre téléphone mobile. A votre arrivée à l’aéroport, commandez une course Uber depuis l’application. Veillez à sélectionner un véhicule adapté à vos besoins (nombre de passagers, quantité de bagages, etc.). Une fois votre course commandée, rendez-vous au niveau des départs (point de rendez-vous des chauffeurs Uber). Ce point de rendez-vous se trouve au niveau 2 pour les terminaux nationaux 1 à 3 et au niveau 3 pour les départs internationaux.

Si vous choisissez de faire appel à un chauffeur Lyft, la procédure reste sensiblement la même.

Pour en savoir plus : Site de Uber ou Site de Lyft

Le BART pour rejoindre son logement depuis l’aéroport

transfert de l'aéroport de San Francisco à son logement - BART
Crédit photo : ©San Francisco Travel

Petite histoire du Bay Area Rapid Transit (BART) de San Francisco

Équivalent de notre RER parisien, le BART (acronyme de Bay Area Rapid Transit) dessert 46 stations dans San Francisco et sa baie. La première idée d’un réseau de chemins de fer électriques n’est pas toute jeune puisqu’elle date du début des années 1900. D’ailleurs, le tracé actuel du BART suit l’ancien tracé des premiers tramways électriques de la région.

La construction du BART commence en 1964 mais le premier tronçon ne sera ouvert qu’en 1972. Les ouvertures des différentes lignes et stations du BART se sont surtout développées entre 1972 et 1976 puis entre 1995 et 1997. Les dernières extensions des lignes et stations ont eu lieu en 2003 et en 2011.

Comment rejoindre le BART depuis l’aéroport ?

Le BART peut donc être pris pour aller de l’aéroport à son logement, si celui-ci se situe à proximité d’une station desservie par le BART. Depuis l’aéroport, vous pourrez rejoindre la station du BART en prenant l’Air Train.

Celui-ci vous amènera à la station du BART en seulement quelques minutes. Vous pourrez alors rejoindre la station BART la plus proche de votre lieu de résidence. Le trajet coûte 8.65$ pour un aller simple (le trajet est gratuit pour les enfants de moins de 4 ans).

AirTrain : histoire et accès

L’AirTrain est tout simplement une navette qui dessert les différents lieux à l’intérieur de l’aéroport de San Francisco. Grâce à elle, les voyageurs peuvent se déplacer 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 dans l’aéroport pour rejoindre les différents terminaux, les parkings, le centre de location de voiture et la station du BART (elle ne dessert pas les parkings longue durée).

Entièrement automatisé, l’AirTrain a été inauguré le 24 février 2003. Entièrement gratuit pour les voyageurs, son coût de fonctionnement est pris en charge sous la forme d’une “ Taxe Aéroport ” de 20$ facturée par les sociétés de locations de voiture.

Les terminaux nationaux 1, 2 et 3 possèdent leur propre arrêt AirTrain (au niveau 5 du parking central). Le terminal International dispose quant à lui de deux stations AirTrain situées de part et d’autre du hall principal, au-dessus de la billetterie de l’aéroport.

Si besoin, des navettes de bus réservées au SFO sont disponibles au niveau des départs pour rejoindre les stations AirTrain. Ces navettes, comme l’AirTrain, sont entièrement gratuites pour tous les passagers.

AirTrain et BART : la bonne solution ?

Certes, ce choix peut paraître compliqué pour un transfert de l’aéroport de San Francisco à son logement. Cependant, malgré le fait qu’elle nécessite de prendre plusieurs transports (navette, AirTrain et BART), cette solution a surtout l’avantage d’être peu chère et de vous permettre de rallier San Francisco mais également certaines villes à proximité, telles que Millbrae par exemple.

Pour en savoir plus :
Trip Planner (pour planifier son trajet du BART jusqu’à votre lieu de résidence)
Plan des stations AirTrain, BART et Caltrain

Transfert aéroport de San Francisco – logement : en bref

The San Francisco skyline during the holidays from Marin Headlands
Crédit photo : ©San Francisco Travel

En résumé, si toutes les solutions sont possibles pour faire un transfert de l’aéroport à son logement, toutes n’ont pas les mêmes avantages et les mêmes inconvénients :

  • si vous avez choisi de vous déplacer en voiture pendant tout votre séjour, il est plus intéressant de louer un véhicule dès l’aéroport. Ainsi, vous éviterez complètement les transports en commun. Attention néanmoins au surcoût engendré par le stationnement dans San Francisco et à la difficulté de trouver une place dans la plupart des quartiers de la ville.
  • les sociétés de VTC comme Uber ou Lyft sont une bonne alternative à la location de voiture car elles vous permettent de vous déplacer facilement tout en ne payant que les trajets (sans frais de location). Même constat si vous optez pour le taxi. En outre, vous n’aurez pas le problème du stationnement ou de la route à prendre. Mais vous resterez tributaire de la circulation et des éventuels embouteillages.
  • le BART a quant à lui l’avantage d’être peu cher, disponible 24 heures / 24 et 7 jours / 7. Mais le trajet peut être assez long et nécessiter des correspondances selon le lieu de résidence que vous devez rejoindre. Cependant, la ville de San Francisco est très bien desservie par les transports en commun. Vous pourrez donc envisager de prendre un abonnement. Le plus intéressant étant la Clipper Card puisqu’elle couvre l’ensemble des transports en commun disponibles dans la ville (Muni, BART, Caltrain, Golden Gate Transit & Ferry, San Francisco Ferry, etc.).

En conclusion, selon nous, la meilleure solution reste de prendre la navette Super Shuttle. Elle est certes plus chère que le BART (mais moins chère que la location de véhicule, les VTC et le taxi) mais elle vous mènera directement à votre logement. Et ce, en moins de temps que les transports en commun.

Rappel : comment se déplacer dans San Francisco ?

Se déplacer dans San Francisco - En cable car
Crédit photo : © San Francisco Travel

La ville de San Francisco a l’avantage majeur d’être très bien desservie par les transports en commun, dans tous ses différents quartiers. Vous n’aurez donc aucun mal à vous déplacer dans la ville. Cependant, en tant que nouvel arrivant, vous pourriez rencontrer quelques difficultés pour comprendre comment fonctionne le réseau de transports commun de San Francisco. En résumé, vous avez à votre disposition :

  • La location de voiture, le taxi ou les VTC. Mais, comme nous vous le disions plus haut dans cet article, c’est un mode de transport que nous avons tendance à déconseiller au vu des difficultés et des coûts de stationnement dans San Francisco.
  • Le métro. Avec 6 lignes disponibles, le métro de San Francisco est accessible de 4h30 à 1h30. Un relais est assuré par les bus de nuit entre 1h30 et 5h00 du matin.
  • Les cable car. C’est un mode de transport emblématique de San Francisco. Les cables car suivent 3 lignes (Powell – Hyde, Powell – Mason et California Financial District – Van Ness). Néanmoins, ce mode de transport peut s’avérer peu pratique car il possède un fort attrait touristique. De ce fait, vous pourriez rencontrer de fortes files d’attente avant d’y accéder.
  • Le bus. Solution très complète et simple d’accès, le réseau de bus de San Francisco se compose d’une centaine de lignes.
  • Le BART. Accessible dès l’aéroport, le BART couvre une partie de San Francisco (8 stations) mais surtout les communes alentour. Il sera donc pratique si vous songez à faire un peu de tourisme ou si vous ne souhaitez pas loger dans San Francisco même.
  • Le ferry. Les ferries relient plusieurs villes à distance de San Francisco : Larkspur, Sausalito, Tiburon, Oakland ou Alameda. Vous pourrez également le prendre pour traverser la Baie et visiter la prison d’Alcatraz.
  • Le Caltrain. Reliant San Francisco à la vallée de Santa Clara, il se compose de 29 arrêts.

Les prix des transports en commun dans San Francisco sont assez variables. Mais ils restent assez abordables en règle générale. En effet, il faut compter de 3 à 26$ selon le mode de transport choisi et le trajet à effectuer.
En outre, il existe différents abonnements et Pass (Muni Pass, Clipper Card ou City Pass). Ces abonnements sont destinés à vous permettre de circuler facilement et pour un prix très raisonnable dans tout San Francisco.

Pour en savoir plus : lire notre article “ Se déplacer dans San Francisco ”.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
X